Image default
Entreprise

Ralentisseurs : des équipements pour assurer la sécurité des piétons

Ralentisseurs : des équipements pour assurer la sécurité des piétons
Notez cet article

La sécurité des piétons et des cyclistes est aussi importante que celle des passagers des véhicules. L’investissement dans des équipements de qualité, notamment les ralentisseurs de vitesse, s’avère parfois être une nécessité.

Les différents types de ralentisseurs de véhicules

Le terme ralentisseur de véhicule désigne généralement les dispositifs mis en place afin d’obliger les voitures à réduire leur vitesse. On les trouve principalement dans les villes, devant les écoles, mais aussi sur les parkings et les voies privées. Le dos d’âne est certainement le type de ralentisseur de vitesse le plus ancien et le plus utilisé en France. Il se présente comme une bosse perpendiculaire à la chaussée et peut être installé sur une voie fréquentée par de très nombreux véhicules.

Autre type de ralentisseur de véhicules courant, ceux de forme trapézoïdale qui comportent un plateau surélevé bordé de deux pentes à l’entrée et à la sortie. Il y également le coussin berlinois qui présente l’avantage de faire ralentir les véhicules et de ne pas gêner les deux roues ou les camions tout en étant facile à installer, à enlever, à entretenir tout en étant économique à l’usage.

Pour les voies privées, les ralentisseurs de véhicules en caoutchouc ou en ciment régulent la circulation devant les centres commerciaux, hôpitaux, entrepôts, usines, chantiers longue durée, stations-services. Ils sont peints en jaune et noir pour faciliter la visualisation. Il y a également les ralentisseurs en bande sonore ou rugueuse qui émet un bruit sourd à chaque passage de véhicule. Installés en groupe de trois, ils ont été imaginés pour marquer l’esprit des automobilistes.

Il existe des alternatives à ces ralentisseurs de vitesse classiques, notamment l’illusion d’optique d’une voie rétrécissant ou la courbe serrée qui est efficace aux entrées de carrefours. A cela s’ajoute le rond-point qui peut être construit en taille mini ou large et en caoutchouc ou béton.

Les points essentiels sur la réglementation sur les ralentisseurs de véhicule

Afin d’éviter toute nuisance excessive à la fluidité du trafic, il est judicieux de se mettre au courant des normes et des règles d’implantation des ralentisseurs de vitesse. Les dos d’âne sont limités à l’agglomération et aux aires de service ou de repos des autoroutes, ainsi que sur des chemins forestiers. Par ailleurs, ils ne doivent pas être installés sur des voies limités à 30 km/h.

Les ralentisseurs de véhicule de forme trapézoïdale doivent impérativement comporter un passage piéton, contrairement aux dos d’âne où ce type de passage est interdit. Tous les types de ralentisseurs ne doivent pas gêner l’écoulement des eaux de pluie et ne doivent pas être implantés perpendiculaire à l’axe de la chaussée et sur toute sa largeur. Enfin, tous les ralentisseurs doivent être très bien visibles de jour comme de nuit et doivent être précédés d’une signalisation verticale et horizontale.

Related posts

Application mobile, un enjeu économique pour l’entreprise

Claude

Tout savoir sur l’achat la maintenance de plotters en Suisse

Allumette

Pourquoi faire appel à une agence pour l’organisation de vos déplacements d’affaires ?

Claude