Image default

Quelle formation pour devenir un expert des chiffres ?

Il existe trois échelons principaux de diplômes pour se former aux métiers de la comptabilité et de la gestion : le DCG, le DSCG et le DEC. Mais il est également possible de commencer sa carrière avec le BTS CG qui s’obtient en seulement deux ans d’études.

Le BTS CG et le DCG pour entrer de plain-pied dans le monde du travail

Le titulaire du BTS comptabilité et gestion (BTS CG) est un technicien supérieur travaillant dans un cabinet comptable, en entreprise, dans une société d’assurances, une administration ou une banque. Son rôle consiste à traduire de manière comptable les opérations financières ou commerciales et à constituer les documents correspondants. Il est également en charge de l’analyse des informations indispensables à la prise de décision. La formation, qui est accessible aux titulaires d’un bac pro, bac ES, bac S et bac STMG, dure deux ans.

Le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), est quant à lui un diplôme qui s’obtient au bout de trois années d’études après le bac. L’entrée en première année se fait avec les mêmes bacs que le BTS CG, mais des admissions parallèles sont possibles pour les étudiants ayant un niveau licence 1 et prépa 1. Les titulaires du BTS CG ou de la licence 2 économie gestion sont également admissibles. La formation est dispensée dans les lycées, par la voie d’apprentissage et dans certaines universités.

Le DSCG et le DEC pour occuper des postes à responsabilité

Le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion s’obtient en cinq années d’études après le bac. Il correspond à un niveau master. Il permet de prétendre à des fonctions plus élevées, notamment des postes d’encadrement des services financier, comptable et administratif des entreprises, et s’adresse aux étudiants qui ont validé leur DCG ou qui sont titulaires d’un diplôme de grade master. La formation se fait dans les instituts d’administration des entreprises (IAE) et dans des écoles privées.

Au sommet de la filière comptable se trouve le diplôme d’expert-comptable (DEC) qui nécessite huit années d’études après le bac. Il correspond à un diplôme de troisième cycle universitaire ou à un titre d’ingénieur. Ouvert aux titulaires du DSCG, ce diplôme est conditionné par la validation d’un stage professionnel rémunéré de trois ans.

Travailler en entreprise ou en cabinet ont chacun leurs spécificités, tout dépend de l’environnement dans lequel on se sent à l’aise. Les professionnels qui exercent en cabinet trouvent que le travail est varié, mais il y a plus de pression. Le stress est moins important en entreprise, mais le traitement des dossiers se fait plus en profondeur.

Autres articles

Campagne de recrutement : quelques conseils pour trouver le profil recherché

Odile

Se former sur le shooting photo de naissance : comment réussir le posing ?

Laurent

La révolution Arya : Ce qu’il faut retenir

Laurent

Comment une éducation Montessori peut-elle aider votre enfant?

Allumette

Quels sont les avantages de préparer un BTS comptabilité en alternance ?

Claude

Rédiger un CV en anglais : ce qu’il faut absolument connaître

Tamby