Image default
Animaux / Agriculture

La bataille de la planète pour protéger les animaux

Devant l’évolution de la technologie, la pollution et la dégradation du climat dans le monde entier, la vie des animaux est en danger. Leur bien-être, leur alimentation, leur habitat et même leur survie sont menacés par la négligence de la société. Face à cette situation, les pays des quatre coins de la planète se donnent beaucoup de peine pour les protéger.

La lutte pour les animaux en extinction 

Presque tous les pays du monde entier ne restent pas les bras croisés devant ce grand danger des non humains. Pour le cas de la France, la nation a encouragé l’accroissement de la population des loups. Même si ces bêtes sont des prédateurs qui font peur aux campeurs et chasseurs, elles doivent être aussi protégées. Pour limiter les risques de leur disparition, les autorités ont fait leur possible pour croître le nombre des loups jusqu’à 500 individus. Vœu exaucé, car on compte dernièrement 72 des meutes en France.

Cela dit, l’Union internationale pour la conservation de la nature ou UICN est aussi très fier de ses efforts, car l’organisation a pu sauver les espèces rares telles que le gorille des montagnes et le rorqual commun. Effectivement, cette mission n’est pas du tout une mince affaire. Mais au moins, ces animaux ne sont plus considérés comme en danger critique. Ils passent dans la catégorie « en danger ».

Les nouveaux droits pour le bien-être des animaux

Même si les animaux sauvages figurent parmi les acteurs préférés du public pendant le cirque, ils sont enfin libérés des yeux et des cris des spectateurs. Bon nombre de pays sont décidés à proclamer une loi interdisant ces bêtes à participer aux cirques.

Encore pour le bien-être de ces animaux, l’Argentine a le courage de fermer de nouveaux zoos à la Mar del plata et la Plata. Les autorités locales ont condamné les conditions de vie effroyables des animaux.

En Royaume-Uni, il est interdit de vendre des chatons et chiots moins de 6 mois depuis fin décembre 2018. En Europe, tous les particuliers souhaitant adopter un animal de compagnie doivent avoir un permis. Tous ces efforts ont pour but de prioriser le bien-être des animaux.

En conclure, il faut dire que 2018 constitue une année de bataille pour protéger les animaux. Presque tous les pays du monde entier se donnent du mal pour réviser les textes juridiques. L’objectif tient à protéger et sauver les animaux.

Pour savoir comment s’occuper de son animal de compagnie, comment le choisir et le soigner, il convient de visiter le portail animal.ch !

Related posts

Tout prévoir avant l’arrivée d’un chaton

Tamby

Pourquoi souscrire à la mutuelle animale ?

Laurent

Comment réaliser un parc à lapin pour votre rongeur ?

Laurent