Image default
Santé & Bien-être

Se servir du froid pour perdre du poids avec la cryolipolyse

Avec l’avènement des diverses techniques de beauté esthétique, la cryolipolyse s’affiche aujourd’hui comme une alternative intéressante, efficace et totalement indolore. Nous vous en disons plus sur cette technique visant à mincir par le froid Cannes en agissant sur des zones ciblées du corps.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Il s’agit d’une technique de médecine qui consiste à détruire de manière définitive les cellules grasses localisées sur diverses zones du corps pour perdre du poids dès la première séance. Le froid provoque la mort des cellules graisseuses en agissant sur les adipocytes. La cellule adipeuse se rétracte, évacue ses toxines, se nécrose et est éliminée par voie naturelle. Pour aider le corps à bien éliminer les cellules mortes, la personne est conviée à boire beaucoup d’eau.

La cryolipolyse permet de traiter de nombreuses parties du corps, notamment le double menton, les bras, les fesses, les cuisses, les mollets, l’abdomen, ou encore la culotte de cheval. L’on note également les bienfaits de la cryolipolyse sur le raffermissement du cou, du buste, ou encore du décolleté.

Séance de cryolipolyse : comment ça se passe ?

Du froid est appliqué pendant une trentaine de minutes sur les zones de traitement. L’application de l’appareil provoque un mouvement circulaire lent plutôt agréable, tel un massage. La personne ne ressent aucune douleur, juste un engourdissement ainsi qu’une insensibilité sur les zones traitées. Le froid anesthésiant ces dernières.

La cryolipolyse cannes convient à tout public, à l’exception des femmes enceintes, aux personnes diabétiques, cancéreuses ou atteintes du syndrome de Reynaud.

Les bienfaits de la cryolipolyse

L’action stimulante du froid sur la microcirculation sanguine est bien connue. Ce qui favorise le retour lymphatique, impliquant une action contre la rétention d’eau, et ainsi le raffermissement et la tonification du corps. Avec la cryolipolyse, les cellules graisseuses sont définitivement éliminées.

Une seule séance permet de constater une réduction de 1 à 4 cm au niveau des zones traitées. Toutefois, un résultat durable nécessite en moyenne cinq séances consécutives, une pause de quinze jours étant obligatoire entre deux séances, afin de permettre au corps de bien éliminer.

Cryolipolyse ou Coolsculpting ?

Le Coolsculpting utilise une ventouse pour aspirer les zones à traiter et tuer ainsi les cellules grasses. La différence entre les deux techniques réside surtout dans le fait que le Coolsculpting provoque une douleur intense, contrairement à la cryolipolyse. Ce premier peut même causer des traumatismes cutanés.

Related posts

L’arche d’éveil pour un bébé contemplatif et intelligent

Laurent

Quels sont les risques d’un surdosage de compléments alimentaires ?

Claude

Mieux connaître les nuisibles pour mieux s’en prévenir

Laurent